DÉVELOPPEMENT D'APPLICATIONS AVEC ...




COURS 2 - DÉVELOPPER L'APPLICATION EN POWERBUILDER






APPLICATION:

Série d'objets (fenêtres, programmes, menus, etc.) qui travaillent sur un même sujet. L'application Pbtutor sert à manipuler les données de clients et de produits dans la base Demo. L'application Scoring servira à manipuler les données pour des équipes de hockey. On pourrait créer une application Vidéo pour gérer les opérations d'un magasin de vidéos.

En démarrant PB on entre immédiatement dans une application (la dernière utilisée d'après PB.INI). Si ce n'est pas la bonne application on en ouvre une autre ou on en crée une nouvelle.

Avant de commencer à décrire les contrôles on devrait ajuster l'interface de travail à son goût: placer la barre d'outils, afficher le texte sur la barre d'outils, etc.


Fig. 2-0


CRÉATION DE L'APPLICATION

Le premier objet créé dans une nouvelle application est l'objet application qui garde les informations générales au sujet de l'application. Cet objet est stocké, avec tous les autres objets de cette application, dans une library. Normallement on crée une librairie différente pour chaque application. Pour notre application, la librairie s'appellera Scoring.pbl et sera stockée dans N:\PbApps\Scoring.pbl


Fig. 2-1


Au moment de créer l'application on spécifie le type d'interface: si on demande à PB de générer l'application, on obtient une application MDI (Multiple Document Interface) et on commence avec des fenêtres, des menus et autres objets standard pour Windows.


Fig. 2-2


Cela signifie que notre application aura l'apparence qu'on connaît des logiciels Windows comme MS-Word ou MS-Access et les utilisateurs seront immédiatement familiers avec l'interface. Si ce n'est pas MDI, on dessine tous nos menus et fenêtres nous-même et on obtient un interface custom.

CRÉATION D'UN WINDOW



Le Window en PB est l'objet le plus visible à l'utilisateur. Pour le construire on utilise le window painter. On commence avec un espace vide sur lequel on place des controls. Les controls servent à afficher du texte, saisir les données entrées par l'utilisateur, exécuter des scripts, etc.

Il y a plusieurs types de window: celui qui sera utilisé dans l'application actuelle est le type Main puisque c'est une fenêtre principale normale. Cependant, pour un logon on utiliserait le type Response qui force l'utilisateur à entrer quelque-chose avant de pouvoir continuer (il faut que le userid et le password soient entrés avant tout pour démarrer l'application). On peut voir le type de window dans Properties de l'objet. Dès que vous avez le window de créé, sauvegardez-le et donnez-lui un nom, par exemple: w_premier.

Une fois le window créé on y ajoute les controls nécessaire. Avant de commencer à placer les controls, je vous suggère d'activer la case 'Snap to grid' dans Design --> Options et il sera plus facile d'aligner les controls sur la grille. Dans le cas de w_premier on met d'abord un Picture control qui affichera une image de type .BMP ou .WMF; en général ce sera le logo de l'entreprise. Ensuite on affiche du texte au moyen d'un StaticText control. On crée des CommandButton controls qui activeront les scripts pour le window. On peut voir et changer toutes les propriétés (nom, couleur, apparence, position, etc) de chaque control en activant le control et en cliquant Properties à partir du button droit de la souris. À tout moment vous pouvez voir ce que le window aura l'air en cliquant sur Design-->Preview.

Maintenant que w_premier est construit et fonctionne, il faut l'ouvrir au bon moment et cela veut dire: dès le lancement de l'application. La première chose qui arrive dans une application quand on clique sur "Run" est l'évènement Open de l'objet Application. Donc, avant de pouvoir exécuter l'application il faut écrire le script pour son "Open event". On active Script avec le bouton droit de la souris à partir de l'objet Application et on lui dit quoi faire en partant: dans ce cas-ci, on veut seulement ouvrir le window "w_premier". On peut maintenant tester l'application en faisant Run.


Fig 2.3a


CRÉATION DU WINDOW

On place 5 "Static-text controls" et 2 "Command buttons" sur le window et on leur donne les propriétés requises en cliquant "Properties" avec le bouton droit de la souris sur chacun des contrôles.


Fig. 2.4


Avant d'écrire les scripts pour les boutons, il faut comprendre qu'on aura besoin de variables pour garder les données calculées. Puisque les variables seront appellées par plusieurs objets (dans ce cas-ci, les deux boutons) il faut les définir au niveau de la feuille. En PB on dit que ce sont des "instance variables" et on les défini avec l'option Declare du Menu:


Fig. 2-5


Maintenant on écrit le script pour le premier bouton:


Fig. 2-6


Et en conclusion, pour vous pratiquer à coder en PB, écrivez le script approprié pour le Click de cb_2.




[ PAGE D'ACCUEIL ]      [ PRÉCÉDENTE ]      [ SUIVANTE ]