gestion du site web

références

          Wiki - le Domain Name System

          Guide hébergement



Si vous décidez de monter un site commercial, le serveur local sur N: ne servira plus à la tâche. Vous allez devoir donner un nom de domaine au site et ensuite trouver un hébergeur Web pour rendre votre site disponible sur Internet.





Le nom de votre site

Voici les points à considérer pour le nom :

  • Le nom qu'on donne au site est un nom de domaine.
    Par exemple, www.mondomaine.com serait un nom de domaine possible.

  • Tout le système de noms sur Internet est géré par DNS - Domain Name System. Il s'agit d'assigner un nom à une adresse IP et de garder la référence dans une base de données. On utilise souvent le terme DNS pour référer à un Domain Name Server.

  • Un nom de domaine doit être loué.

    On loue le nom auprès d'un registre et personne d'autre ne peut l'utiliser.

    Il en coûte environ de 5 à 15 $ par année pour enregistrer un nom.

    Les domaines qui se terminent par un suffixe différent sont tous indépendents: mondomaine.com, mondomaine.ca et mondomaine.net sont tous des domaines différents; il faut que je paye pour 3 noms si je les veux tous.

    Une grosse entreprise va enregistrer son nom et les variations de son nom: cocacola.com, coke.com, coke.ca, cocacola.net, etc.

  • L'avantage d'avoir un nom de domaine est qu'on peut déplacer son site Web d'un serveur à un autre.

    Puisque le nom m'appartient, je pourrais changer de fournisseur d'hébergement si je ne suis pas satisfait du service. Je n'ai qu'à changer l'URL du serveur auprès du DNS et mon site est toujours disponible.

    On ne peut pas faire ça avec un site web personnel chez son fournisseur ISP ou chez son employeur; si je quitte mon emploi, ce site, platon.lacitec.on.ca/~mlatre va cesser d'exister - je ne peux pas l'apporter avec moi.

  • La façon la plus simple d'enregistrer un nom est de le faire chez le fournisseur d'hébergement qu'on doit trouver.



Hébergement du site

Pour que votre site soit accessible sur le Web, il doit résider sur un serveur Web, branché à l'Internet par une ligne à haute vitesse.

  • Le serveur qui contient votre site est un hébergeur Web, en anglais, un Web hosting site.

  • Le serveur d'hébergement n'est pas nécessairement le même que votre ISP (Internet Service Provider).

    Même si vous avez un espace pour vos pages Web personnelles chez votre ISP, vous ne pouvez y loger un nom de domaine.

    Par exemple, au collège, mon espace personnel est accessible par adm.lacitec.on.ca/~mlatre; si j'avais un domaine comme www.monentreprise.com, je ne pourrais pas le mettre dans mon espace personnel.

  • On peut trouver un hébergement en écrivant "hébergement de site web" ou "web site hosting" dans Google.

  • Ou bien on peut y aller par référence. Le site suivant est un bon point de départ :
    Hebergement Web Canada.

  • Rendu sur le site, vous pouvez vérifier la disponibilité de votre nom de domaine choisi; commencez par les .com, c'est le domaine le plus connu.

    Si votrenom.com est déjà utilisé, je vous conseille de ne pas choisir le même nom avec .net ou .ca - ça ne fait que mêler vos clients éventuels et ceux de l'autre site. Trouvez un nom .com disponible qui est proche de ce que vous voulez.

  • Il en coûte aussi peu que 1 $ par mois pour héberger un site. Vous devrez aussi louer le nom de domaine.

    Si vous décidez d'acheter l'hébergement chez h-w-q, on vous demandera au cours du processus si vous voulez enregistrer un nouveau nom de domaine.

  • Les autres fournisseurs d'hébergement fonctionne de la même façon. Vous avez toujours la possibilité d'enregistrer le nom en même temps.

  • Un autre bon fournisseur : 1&1 Hosting.

  • Notez que vous avez toujours la possibilité d'un hébergement gratuit.

    Il y a plusieurs site qui offrent ce service. Cependant, il y a habituellement un "catch" - vous devez afficher leurs publicités ou vous allez être bombardé de spam, etc.

    Aussi, il y a des engins de recherche (search engines) qui refusent d'inscrire les sites de "free hosting".





gestion du contenu

Si vous êtes webmaster d'une organisation où plusieurs personnes peuvent publier du contenu sur le site Web, ça peut devenir très compliqué de recevoir les fichiers, les mettre dans le bon format, les déposer au bon endroit dans la structure du site, etc.

  • Pour ce genre de gestion de site coopératif il existe des logiciels qu'on appelle CMS (Content Management System).

  • Dans un CMS le webmaster gère la structure du site et les utilisateurs gèrent le contenu.

  • Par exemple, le webmaster crée une section pour chaque utilisateur et assigne un code d'accès à chaque personne autorisée à publier des documents dans la section. Ensuite, l'utilisateur peut déposer dans sa section un document .pdf ou écrire une page au moyen d'un éditeur HTML.

  • De cette façon le webmaster n'a pas à manipuler de multiples fichiers provenant de douzaines d'utilisateurs.

  • Le CMS Joomla! est un exemple de logiciel open source pour la gestion du contenu.



Haut de la page

Précédente            Suivante